REPOS (Sabbat, Chabbat)

Au seuil de l’été qui est pour beaucoup l’occasion d’une pause dans les activités habituelles, il est bon de revisiter le mot biblique de Chabbat, transcrit ‘Sabbat’ dans nos Bibles chrétiennes.

Nous connaissons bien le récit poétique par lequel s’ouvre la Bible : en six jours Dieu met de l’ordre dans le chaos primordial et appelle à la vie la terre, la mer, les cieux de même que la végétation puis les animaux et l’être humain qu’Il bénit. Le septième jour Dieu se met en retrait.

De là le repos du septième jour, devenu une règle sociale, aujourd’hui contestée….

Dans l’énoncé des Dix Paroles, deux sens sont mis en avant pour ce jour essentiel :

le repos du Créateur selon Genèse 2, v. 4, apogée de la Création (Exode 20, v. 9-11)

la liberté acquise par Dieu pour son peuple, lors de la sortie d’Égypte (Deutéronome 5, v. 12-15)

Cette Parole est la plus citée dans le Nouveau Testament parmi les Dix Paroles au fondement de la Loi transmise par Moïse ; face aux critiques de certains Pharisiens, Jésus en rappelle le vrai sens : célébrer la vie, ce qui peut signifier le rétablissement des handicapés, aveugles, paralysés, lépreux et autres dans l’intégrité de leur vie corporelle et sociale. Car comment se réjouir du bonheur de la vie alors qu’un frère, une soeur est à nos côtés, souffrant ? Jésus par la puissance divine qui l’habite se permet de guérir, le jour du Sabbat, pour honorer la célébration de la vie et du Créateur.

Faire une pause, s’émerveiller devant le monde dans lequel Dieu nous a placés, affirmer notre liberté face à tous risques et tentations d’esclavage, célébrer les beautés et bontés de la vie sont autant de bonnes raisons de ne pas oublier ce septième jour, temps du repos, temps de reconnaissance et de louange où se rappelle à nous un sens pour tous les jours de notre vie.

par Marianne Seckel

Copyright © All Rights Reserved · Green Hope Theme by Sivan & schiy · Proudly powered by WordPress